restaurer les menus
Joseph Chevallier

Joseph Chevallier (1706-1771)
Sieur de Maison Blanche

LLe quatre février 1722 Joseph Chevallier et Marie Lemonnier recevaient la bénédiction nuptiale en l'église de Billé. Un mariage comme un autre? Peut-être... Sauf qu'en y regardant de plus près, les nouveaux mariés avaient tout juste 31 ans ... à eux deux. Il avait quinze ans depuis moins de deux mois et elle en avait à peine seize. Ce n'était pas nécessairement un mariage en hâte, puisque Julien, le premier enfant du couple, ne naquit que quatre ans plus tard, en février 1726. Il n'était pas rare alors que des jeunes se marient avant 16 ans. Mais que les deux époux soient si jeunes était peu commun. De nos jours l'âge légal pour le mariage est de 18 ans et il est bien rare qu'un mineur se marie.

Malheureusement, il était fréquent aussi de mourir jeune. Ce fut le destin de Marie Lemonnier qui décéda à 32 ans, peut-être en donnant naissance à son septième enfant. Joseph se retrouva donc seul avec quatre enfants, deux étant morts en bas âge, dont l'aîné venait d'avoir six ans. Il se remaria en août 1739 avec Catherine Lenormand, elle-même veuve de Julien Greffier. En même temps, il reconnaissait Anne née au mois de février précédent de Catherine comme étant sa fille. Elle arrivait à Maison Blanche avec les jeunes Greffier. De ce second mariage de Joseph Chevallier naquirent huit enfants. Catherine Lenormand décécéda en 1749, deux semaines après la naissance de Renée, sa dernière fille, elle-même morte à l'âge de huit jours.

Joseph Chevallier, de nouveau veuf, se remaria trois mois après avec Marie Gaillard. L'intervalle entre le décès de sa précédente épouse était très court mais pas inhabituel pour l'époque. En effet, la présence d'enfants ne permettait pas au conjoint survivant de subvenir à leurs besoins en restant seul. Les deux nouveaux époux avaient 19 ans d'écart et le couple vit naître treize enfants jusqu'en 1769.

En mars 1771, Joseph Chevallier décèda à son tour à l'âge de 64 ans. Marie Gaillard se remaria avec Julien Louvigné en novembre 1772. Elle mourut à Maison Blanche en 1795.

Joseph Chevallier eut donc une vie familiale bien remplie. Il avait vu naître 27 enfants au cours de trois mariages. Ce nombre n'ayant pas été égalé, jusqu'à présent, il met ainsi Billé en bonne place dans les records de la généalogie. De ces 27 enfants, seulement dix se sont mariés et douze sont décédés. Les cinq autres n'ayant pas laissé d'autres traces dans les registres paroissiaux sont probablement décédés. Pour quatre d'entre eux, le prénom a été repris, ce qui est une indication qu'ils n'ont pas vécu. Il y a là une illustration frappante de la mortalité infantile qui sévissait en ces temps.

Généalogie
dernière mise à jour de cette page le 03/08/2017 à 09:02:56